Comment choisir une gigoteuse d’hiver

Sommaire

Gigoteuses 1

Couvertures, nids d’ange, gigoteuses, turbulettes… Les premiers froids pointent le bout de leur nez, et vous vous demandez quelle solution sera la plus efficace, pratique et sécuritaire afin de maintenir bébé au chaud durant son sommeil. Voici un article afin d’y voir plus clair.

Pourquoi une gigoteuse ?

Les couvertures et nids d’ange ne doivent pas être utilisés pour la couchette avant l’âge de 2 ans. En effet, bébé pourrait se retrouver le visage couvert lors de son sommeil, ce qui n’est pas sans risques. Seules les gigoteuses, également appelées turbulettes, permettent à bébé d’être maintenu bien au chaud, en toute sécurité, à condition d’avoir un modèle adapté.

La taille de la gigoteuse

Elle doit être adaptée à l’âge de l’enfant. La stratégie qui consiste à acheter une grande taille qui durera plus longtemps est risquée. Une gigoteuse trop grande peu empêcher bébé de bouger à son aise, ne pas remplir correctement sa fonction de tenir bébé au chaud et surtout comporter un risque d’étouffement si la tête de bébé venait à passer sous une encolure trop grande.
Au minimum deux tailles seront nécessaires :

  • la taille 0-6 mois

  • la taille 6-24mois

D’autres modèles sont disponibles, comme la taille 0-3 mois qui ne dure pas très longtemps mais à l’avantage d’être très adaptée au gabarit des bébés dès la naissance, ou la taille 24-36 mois qui peut s’avérer utile si vous décidez de coucher bébé dans une turbulette au-delà de ses 2 ans.

La matière :

Les matières naturelles comme le coton ou le bambou, ont le double avantage de tenir bébé au chaud, tout en permettant une bonne ventilation. Les tissus biologiques sont à privilégier, pour le respect de la peau fragile de bébé. Ils ne contiennent pas de produits chimiques et ne représentent pas de risques d’allergies. Attention toutefois aux gigoteuses vendues comme étant en coton biologique, mais qui sont en réalité garnis de polyester. Ce plastique très répandu à l’avantage d’être très aérien, ce qui donne un bel aspect nuageux, très apprécié par les parents. Son coût est également très bas, ce qui représente un second avantage non négligeable. Cependant, à l’heure ou nous sommes de plus en plus attentifs à la sécurité pour nos petits bouts, il n’en reste pas moins que ce type de matière peu faire peur.

Heureusement, il est possible aujourd’hui de trouver des gigoteuses d’hiver entièrement biologiques.

Le TOG :

Le TOG est la mesure de l’isolation thermique d’un tissu. Cette mesure se fait en laboratoire et est obligatoire afin de commercialiser une gigoteuse. Le résultat est un chiffre qui doit être compris entre 0 et 4. Plus le chiffre est élevé, plus le tissu tient chaud.
Le choix du TOG d’une gigoteuse dépend de deux paramètres :

  • la température de la chambre (idéalement comprise entre 18°C et 20°C)

  • l’habillement du bébé

Voici un tableau, donné à titre d’exemple, qui peu vous aider à y voir plus clair.

TOG gigoteuse

Les gigoteuses ayant un TOG de 2 sont considérées comme « toutes saisons », ce qui peu être intéressant si la chambre de bébé ne connaît pas de variations de températures au court de l’année. Dans la plupart des cas, il sera préférable de prévoir un modèle été ainsi qu’un modèle hiver. Bébé sera plus confortable dans une gigoteuse légère lors de fortes chaleurs, et dans une gigoteuse d’hiver lorsque les nuits se rafraîchissent.

Le design

Présentes sur le lit de bébé, les gigoteuses sont devenues un élément de déco à part entière, alors autant se faire plaisir ! Un large choix est disponible, de coloris, mais aussi de design. A vous de trouvez votre bonheur entre le charme de la turbulette porte feuille, la praticité de la turbulette à ouverture sur le côté ou encore la simplicité d’une ouverture centrale.

Pour conclure

Nul besoin d’acheter 10 gigoteuses pour son bébé, mieux vaut privilégier la qualité à la quantité. Attention avant de vous lancer dans la confection d’une turbulette maison, la présence d’un TOG ainsi que le respect de nombreuses normes sont obligatoires à la sécurité de bébé. Les couvertures ainsi que les nids d’ange peuvent s’avérés très pratiques lors de balades, mais sont fortement déconseillés pour le sommeil de bébé.

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Laisser un commentaire